Tourisme sur Montipouret

Moulin d'Angibault

 

Un des derniers moulins en état de moudre de l'Indre.

Il a été rendu célèbre sous la plume de George Sand dans son roman "Le Meunier d'Angibault" en 1845.

La meunerie se visite de Pâques à Toussaint. Le parc, quant à lui, reste ouvert à la promenade toute l'année.

Possibilité en saison de boire un verre en terrasse ou de pique-niquer dans le parc.

 

Plus d'infos :

https://moulin-angibault.com/


Eglise Saint Martin

 

D'origine romane comme en témoignent les chapiteaux du chœur, elle fut reconstruite dans les années 1480 à 1530 dans le style gothique flamboyant. Les décors du portail principal et de la porte nord sont particulièrement élégants. Le clocher massif, de la même époque, est le plus important de la contrée après La Châtre, et dans son roman "François le Champi" George Sand évoque "le bon gros clocher" de Montipouret. La flèche de celui-ci dût être reconstruite en 1706. Le curé y trouva une "boëte en plomb" contenant un os de Saint-Martin.